jeudi 21 juillet 2016

L'Epreuve, tome 3 : Le Remède Mortel - James Dashner

Le temps des Epreuves est terminé pour Thomas et les blocards. Tout du moins, c’est ce que prétend le WICKED. Selon lui, il ne reste qu’une dernière étape avant l’obtention du remède contre la Braise. Mais après toutes ses manigances, toutes les pertes qu’il a infligé à ses sujets, comment le croire ? Il reste encore beaucoup trop de mystères dans l’ombre, trop de victimes à sauver, et Thomas et les autres comptent bien s’en occuper, même si cela signifie de plus grandes pertes encore.

Eh oui, c'est le moment pour moi de quitter cette super trilogie, Thomas, les blocards et tous les autres...Mais pas définitivement, j'entends bien! Car croyez-moi, quand la seconde préquelle sortira, je la lirais avec grand plaisir, pour connaître les derniers mystères enfouis dans l'inconscient de notre bon vieux héros.
Parce que oui, Thomas est un véritable héros : le type qui sauve tout le monde, ou tout du moins qui veut sauver tout le monde, et que malgré tout, on arrive pas à trouver exaspérant, même moi. Certes, il est qualifié de génie alors que parfois, il est facile pour le lecteur de comprendre certaines choses bien avant lui, et il m'est arrivé d'être parfois en désaccord avec lui, mais on le comprend.
Les autres personnages aussi sont très bien développés, et comme d'habitude, je ne peux que reconnaître le talent de James Dashner : son écriture est addictive, il nous balance plein de rebondissements, si bien qu'on ne peut que difficilement reposer le livre (pour manger, notamment, c'est important quand même), et on s'attache facilement à ses personnages (enfin la plupart).
Le scénario est vraiment surprenant par moment, et peut paraître parfois brouillon, mais il mène toujours quelque part. De plus, dans ce livre, il ne s'agit pas de sauver le plus de gens possible : il s'agit de faire au mieux en fonction de ce qu'on sait et de ce qu'on pense. Et malheureusement, comme dans notre monde, on ne sait pas grand chose. 
Le plus gros point positif de la trilogie toute entière reste l'action, les rebondissements et les révélations, et en grande amatrice de tout ça, je n'ai pu qu'adhérer pleinement. J'ai hâte de voir ce dernier tome porté au grand écran, malgré les changements qui ont eu lieu lors de celle du second tome. 
Donc, ce livre n'est pas un coup de cœur, mais un superbe moment de lecture, et je conseille fortement la trilogie aux amateurs de dystopie et d'action.

Ma note : 5/5

mardi 19 juillet 2016

Expérience Noa Torson, tome 3 : N'oublie Pas - Michelle Gagnon

Noa Torson a tout perdu. Depuis le moment où elle s’est réveillée dans un laboratoire dans lequel étaient menées des expériences sur des adolescents, il y a plusieurs mois, les choses n’ont fait que se dégrader. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’elle, Peter, et un couple d’ados perdus pour mettre fin au complot d’envergure national orchestré par Charles Pike, et dans lequel même les plus hauts membres du gouvernement trempent. Comment une poignée d’adolescents peut-elle faire tomber l’un des hommes d’affaires les plus reconnus au monde ?

Enfin! Je suis à la fois heureuse d'avoir fini cette super trilogie, mais triste de quitter les incroyables et attachants personnages que sont Noa, Peter, Teo, Daisy, et tous les autres. Chose incroyable, j'ai même réussi à apprécier Mason!
Dans ce dernier tome, j'ai retrouvé le charme du premier qui m'avait manqué dans le second. Il y a beaucoup d'action du début à la fin, et j'ai eu du mal à décrocher de ce bouquin au moment venu de dormir! Je n'ai trouvé aucune longueur, et je me suis définitivement attachée à Noa et Peter, qui sont très ingénieux. Malgré cela, la décision qu'a pris l'auteure au niveau romantique m'a un peu déçue, mais je m'en accommode.
Le scénario est très bien, parfait pour un "thriller" young adult, même si certains des retournements de situations ou révélations étaient prévisibles. Il y a beaucoup de suspense et j'ai dévoré ce livre en un temps record!
Encore une fois, on retrouve aussi un peu l'univers de l'informatique, mais toujours aussi bien expliqué pour les non-initiés, sans être trop lourd. Pareil pour la remise en situation au début du livre, qui est rapide et efficace, très loin d'être ennuyeuse!
Bien que la trilogie ne soit pas un coup de cœur, ce tome-ci n'en passe pas loin, et je recommande chaudement Noa Torson aux  ados et jeunes adultes férus d'action!

Ma note : 5/5

dimanche 17 juillet 2016

Hunger Games, tome 3 : La Révolte - Suzanne Collins

Katniss Everdeen a échappé à son destin de vainqueur des Hunger Games par deux fois. Maintenant, elle est un symbole : le geai moqueur, leader de la rébellion. Mais derrière les portes fermées, Katniss est détruite et manipulée par d'autres : Coin, la présidente du district Treize qui l'a recueillie, Plutarch, le Haut Juge qui l'a faite évadée...Les Hunger Games on détruit la vie de Katniss, et lui ont arraché Peeta. Elle doit se reprendre en main, pour devenir ce que tout le monde veut qu'elle soit : le véritable geai moqueur.

Le début de cette histoire me semble à des siècles! Et non, ce n'est pas parce que j'ai vécu cette aventure au rythme de Katniss, Gale, Peeta et tout leurs petits potes, mais plutôt parce que j'ai eu un mal incroyable à lire. Cela peut s'expliquer par plusieurs choses :
J'ai d'abord eu la mauvaise idée de voir le film (les deux parties) avant de lire le livre : alors bien sûr, je sais ce qu'il va se passer, et en plus, bien que je n'ai rien contre Jennifer Lawrence, son incarnation de Katniss m'a fait détester le personnage : ça ne s'est pas arrangé avec la lecture.
Parce que oui, à chaque page, je trouvais une nouvelle chose à reprocher à Kat, mais la plus redondante, c'est sûrement le statut de victime qu'elle s'attribue dès que ça l'arrange, ainsi que sa faiblesse constante, et son égoïsme. Elle ne veut pas être le geai moqueur pour sauver des vies et donner un meilleur mode de vie à son entourage ; mais simplement pour récupérer son cher Peeta - d'ailleurs je ne vois pas tout ce que les garçons lui trouvent - puis pour sa petite vengeance personnelle. Alors évidemment, quand on déteste le personnage principal, surtout dans un livre raconté à la première personne, ça freine la lecture.
Et troisième et dernière raison : les longueurs. Franchement, sur 400 pages et des poussières, seules les 100 de la fin sont vraiment intéressantes et contiennent de la véritable action. Mais je ne parle pas de la toute fin, qui elle aurait largement put être écourtée, en tout cas à mon goût. Katniss qui fait la victime pendant quarante pages, merci, j'ai déjà donné. Non vraiment, c'était très dérangeant et ennuyant. Et ne parlons pas des deux premières parties du livre, qui est divisé en trois. Un résumé? Katniss au Treize, qui se tourne les pouces - et de temps à autres joue la victime - puis Katniss qui "mène" la révolte, se dégonfle, joue la victime, et puis finalement non, elle est repartie, et entre-temps, elle a foutu un vent au mec trop sexy pour le tocard taré.
Je sais que je dois avoir l'air sévère et peu sympathique, mais je ne peux pas m'empêcher de la détester ; malheureusement, ça arrive, et même moi j'en suis désolée. Parce qu'hormis ces points négatifs, le scénario et les idées sont sympas, beaucoup d'autres personnages paraissaient intéressants, mais sont restés inexploités, et l'écriture est fluide.
Mais je comprends que d'autres puissent apprécier, et je respecte ; malgré tout, je ne conseille pas la trilogie.

Ma note : 2/5

lundi 11 juillet 2016

Tag : Le Lecteur en Vacances

Hey, avant que je ne me décide enfin à retourner dans ma lecture en cours, je réponds rapidement au nouveau tag de Pocket Jeunesse pour le fun :)

1) En vacances, lisez-vous des livres traditionnels ou sur liseuse ?

Sur livres papiers bien sûr, ça va être difficile de faire autrement vu que je n'ai pas de liseuse...

2) En vacances, lisez-vous plus ou moins qu'à l'habitude ?

Beaucoup plus, et ça se voit sur le blog!

3) Préparez-vous une pile à lire spéciale vacances ou vous laissez-vous guider par vos envies ?

Normalement je lirais ce que je veux, mais cette fois j'ai décidé qu'il fallait que je diminue ma PAL (bien qu'elle ne soit pas très conséquente) alors j'ai fait une liste de priorité, tout simplement.

4) Avez-vous un genre préféré de lectures pour les vacances ?

Pas du tout, je lis ce que j'ai, c'est tout.

5) Achetez-vous plus ou moins de livres en vacances qu'à l'habitude ?

Encore une fois, je pense que j'ai beaucoup plus de temps pour sortir, du coup oui, je me retrouve à acheter plus de livres.

6) Réalisez-vous des défis livresques pendant vos vacances (le défi PKJ de juillet est disponible et celui d'août est en préparation!)? 

Non, je ne fais pas de défis livresques.

7) Quel est le livre que vous avez le plus envie de lire pendant vos vacances ?

Il n'y en a pas un qui m'attire réellement plus qu'un autre, mais j'ai hâte de me plonger dans ma première lecture VO, Don't Look Back (Jennifer L. Armentrout) !

8) Quels sont 3 autres livres que vous aimeriez lire pendant vos vacances ?

Le troisième et dernier tome de l'Expérience Noa Torson de Michelle Gagnon, la conclusion de L'Epreuve : Le Remède Mortel de James Dashner, et Les Hauts de Hurlevent de Emily Brontë, parce qu'il serait temps de s'y mettre, avec les cours de Littérature Anglaise l'année prochaine!

9) Avez-vous l'intention de lire un Pocket Jeunesse pendant vos vacances ?

Comme je l'ai dis, Le Remède Mortel, mais j'en ai encore d'autres en attente ;)

10) Avez-vous un bon souvenir de lecture en vacances ?

J'ai lu Qui es-tu Alaska de John Green pendant les vacances de l'année dernière, et je suis bien contente d'avoir été au calme pour me plonger à fond dans cette magnifique lecture!

11) Pouvez-vous conseiller 3 lectures idéales pour les vacances ?

Ce serait probablement Nil de Lynne Matson, avec l'île paradisiaque en fond d'une intrigue originale, La Quête d'Ewilan, simplement pour s'évader dans un autre monde, et un bon livre de John Green, parce qu'on en lit jamais assez!

12) Avec quel personnage de roman aimeriez-vous partir en vacances ?

Définitivement Raffaele de Young Elites (Marie Lu), parce que ça me promettrait des vacances zen et détendues!

13) Quel lieu de roman (réel ou imaginaire) aimeriez-vous visiter ?

J'aimerais juste visiter les mêmes lieux qu'ont visité Finch et Violet dans Tous Nos Jours Parfaits, avec la boule de peinture, le cinéma en plein air, et la librairie ambulante dans les caravanes *-*

Merci PKJ pour ce tag qui m'a fait remonté de bons souvenirs! N'hésitez pas à passer sur leur site pour trouver plus de tags livresques très sympathiques ^^

mercredi 6 juillet 2016

Expérience Noa Torson, tome 2 : Ne Regarde Pas - Michelle Gagnon

L'heure n'est plus à la fuite, mais à la lutte. Noa a décidé de se battre contre le sinistre Projet Perséphone. Avec d'autres adolescents rescapés du Projet, elle monte une armée souterraine, et ils sillonnent les Etats-Unis pour empêcher leurs ennemis de kidnapper de nouveaux cobayes. Peter, resté à Boston, utilise ses talents de hackeur afin de pénétrer dans le système de l'organisation. Mais une poignée de jeunes peut-elle venir à bout d'une corporation si puissante?

Pour commencer, je suis très mitigée à propos de ce tome, qui, on le sent bien au cours de la lecture, est un tome de transition. L'action reste stagnante tout au long de ces quatre cents et quelques pages, même si la plume de l'auteure permet de passer un bon moment de lecture, et finalement, la lecture n'est pas bien longue ou lourde. Malgré tout, j'ai eu l'impression que ce second tome manquait de matière, d'autant plus qu'avec le point de vue de pas moins de quatre personnages, en réalité, le temps sur lequel l'intrigue se déroule est plutôt court. On suit donc Noa, Peter, et occasionnellement, Amanda et Teo, un petit nouveau. Par rapport à ces deux derniers, je pense que leurs points de vue n'étaient pas nécessaires à l'histoire.
Ensuite, avec tous ces personnages, j'ai eu du mal à m'attacher à qui que ce soit. Et puis Noa semblait beaucoup plus vulnérable et moins combattive que dans le tome précédent, alors je l'ai un peu moins apprécié, sans la détester pour autant (bien que la romance niaise dont on voit la fin arriver de loin avec Zeke, très peu pour moi).
Après, au niveau scénario : on a vu mieux. La trame est ordinaire, et j'ai vu venir certaines des révélations et autres "plot-twist" à trois kilomètres, c'était gros comme un éléphant rose dans un couloir. Pour le coup, ces deux derniers points sont décevants.
Malgré ça, la fin riche en action remonte un peu la barre, et j'ai toujours aussi hâte de connaître le dénouement de tout ce bazar, en espérant le troisième tome ne me décevra pas.

Ma note : 4/5

dimanche 3 juillet 2016

Addict - Jeanne Ryan

Vee est la fille qui est toujours restée en coulisses, et Addict est le jeu qui met sur le devant de la scène les plus audacieux. Pourtant, sur un coup de tête, Vee se prend à un premier défi que lui lance cette téléréalité trash, mais au fil des gages qu'elle ne trouve pas le moyen de refuser, les limites du jeu semblent disparaître. La jeune fille veut se prouver quelque chose, mais jusqu'où sera-t-elle prête à aller pour cela, sous les regards pervers de milliers d'Observateurs?

Pour commencer, il faut savoir que j'ai avant tout acheté et lu ce livre parce que son adaptation cinématographique sort ce mois-ci, et la bande-annonce était décidément très tentante, bien que très révélatrice de la trame. Le pitch de départ est très attirant, et le concept rappelle vaguement celui de King's Game, où les personnages, comme ici, reçoivent des gages de plus en dangereux, qu'ils ne peuvent refuser, sous peine de lourdes sanctions. La même ambiance malsaine peut y être retrouvée, accentuée par la présence des Observateurs. C'est d'ailleurs là qu'on se pose des questions : jusqu'où les trucages que l'on voit à la télévision vont-ils? Est-ce vraiment faux, ou est-ce vraiment vrai? Pour nous c'est impossible de le savoir, mais Vee a fait les frais de s'être posé cette question.
L'écriture n'est pas très chargée, les descriptions sont rapides et efficaces, en somme, ces 350 pages se lisent rapidement, à l'image de beaucoup de Young Adult.
Par rapport aux personnages, j'ai pu voir que pas mal de gens avaient des problèmes avec celui de Vee, mais pour ma part, ce n'est pas le cas. Au contraire, je m'y suis même pas mal identifié : je suis loin d'être le genre de fille à vouloir tous les spots braqués sur elle, comme Vee. Elle est intelligente, sensée, réfléchit avant de prendre les décisions les plus importantes, même si ça finit en général par mal tourner. Quant à Ian, je suis plus mitigée, même si au début il avait tout pour me séduire. Sinon, on peut dire que les personnages sont plutôt ecléctiques : il y en a pour tout les goûts.
Enfin, le scénario reste plutôt basique ; pas d'énormes retournements de situations ni de grosses surprises, juste ce qu'il faut pour nous donner envie de continuer à tourner les pages.
Addict est donc pour moi un bon thriller Young Adult, qui commence en douceur, et j'ai hâte de le voir adapté au cinéma.

Ma note : 4/5

vendredi 1 juillet 2016

L'Elite, tome 3 : Dernière Epreuve - Joëlle Charbonneau

Cia a découvert les secrets du test.
Aujourd'hui, elle veut y mettre fin. Mais elle ne peut le faire seule. En qui peut-elle vraiment avoir confiance?
Pour le savoir, elle n'a qu'une solution : mettre au point son propre test et y soumettre son entourage.

Oui oui, finalement, il ne m'aura pas fallu longtemps pour craquer. Après les évènements forts en émotions et révélations du second tome, il m'était impossible de lire autre chose alors que la conclusion de l'histoire de Cia se trouvait dans ma pile à lire.
Et je peux vous le dire, ce dernier tome est aussi riche en révélations, émotions et action que le précédent. Toujours de la même façon, on est remis dans le bain d'une façon simple et efficace par l'auteure, les premières pages sont un peu longues si on enchaîne les tomes à la suite, mais très vite, tout s'accélère : j'ai adoré. C'est vraiment un jackpot pour cette trilogie dystopique : action à gogo, aucuns des personnages ne m'a exaspéré (enfin à part quand c'était voulu), et la philosophie un peu axée politique présente était géniale : bien construite, intelligente, avec ça, Joëlle Charbonneau m'a donné à réfléchir, autant par rapport à la Communauté Unifiée qu'à notre propre société actuelle. Comme le dit Cia lors de ses nombreuses réflexions internes, fréquentes mais pas assez longues pour devenir ennuyeuses, rien n'est tout noir ou tout blanc : le monde est fait de différentes teintes de gris. Et pourtant, pour moi, si cette trilogie devait se rapporter à l'une de ces teintes, se serait la plus claire. Je retiendrais de mes lectures de très bons moments très bien écrits, passés en compagnie de personnages intelligents comme Cia, Tomas, Raffe...Et je conseille l'Elite à tous les fans de dystopie, et même les autres, car cette série a le potentiel de séduire même les plus rebutés par ce genre.

Ma note : 5/5, coup de cœur