dimanche 22 avril 2018

Of Fire and Stars, tome 1 - Audrey Coulthurst

Promise depuis ses six ans au prince de Mynaria, Dennaleia quitte son royaume avec l'espoir de vivre un conte de fées. Mais lorsqu'elle arrive à la Cour de Lyrra, l'assassinat d'un membre de la famille royale et sa rencontre avec la soeur de celui qu'elle est censée épouser, Amaranthine, vont bousculer ses projets et mettre en danger l'alliance entre les deux royaumes. Sans compter les pouvoirs de Dennaleia, qu'elle a de plus en plus de mal à contrôler, alors qu'elle se trouve en plein territoire ennemi de la magie.


[Livre lu en VO]

Lorsque j'ai reposé ce bouquin après avoir lu les premiers chapitres, j'avoue que j'étais assez mitigée : j'en avais entendu beaucoup de bien et je m'attendais à mieux. Cependant, au fil des pages, la lecture s'est améliorée et j'en ressors très satisfaite. J'ai même légèrement hésité à lui donner le titre de coup de coeur.

La principale raison pour laquelle je ne peux pas donner ce titre à Of Fire and Stars est sa lenteur à démarrer : je me suis ennuyée pendant une bonne partie du roman, mais s'il est resté tout au long très facile et rapide à lire. Le roman commence comme un assez mauvais conte de fées, avec une protagoniste qui paraît naïve et faible.

Mais cela s'améliore : à la moitié du récit, les choses commencent à s'accélérer et Denna et Mare sont passées du stade de personnages supportables à personnages très attachants. On apprend à mieux les comprendre et même à s'y identifier ; et on découvre également qu'elles ne sont pas si bêtes et sans défense que ça.

Malheureusement, j'ai aussi trouvé que le potentiel de l'histoire n'est pas exploité à son maximum : l'intrigue et les personnages secondaires comme Nils, ainsi que l'univers et l'approche de la magie auraient pu être un peu mieux travaillés pour rendre la première partie plus intéressante. J'espère donc que l'auteure garde ça pour le second tome.

En revanche, le plus gros point fort de ce roman repose clairement sur la romance : même si elle m'a laissée légèrement sceptique au début, j'ai vite compris que ce serait l'une des meilleures romances que j'ai lue jusqu'à maintenant. Dans l'univers imaginé par Audrey Coulthurst, les femmes peuvent être des soldats, des monarques, des capitaines de bateaux sans soucis ; et les relations homosexuelles sont normalisées. Ainsi, le véritable obstacle de la relation entre Mare et Denna est leur capacité de communication et surtout, le mariage de Denna. Leur romance fait rêver, et malgré le cadre fantastique, elle reste très réaliste. J'avoue que ça m'a fait mal au coeur de refermer ce livre et de quitter nos deux protagonistes, surtout Mare que j'adore, mais c'est aussi un signe qu'il s'agit là d'un très bon livre, et j'attendrais la suite avec impatience.

A défaut d'avoir eu un coup de coeur pour le livre en lui-même, trop lent à démarre et avec un potentiel qui aurait pu être un peu mieux exploité à mes yeux ; j'ai eu un gros coup de coeur pour la romance entre les deux protagonistes, personnages réalistes et attachants.

Ma note : 4/5

L'avez-vous lu? Partagez votre avis en commentaire, il m'intéresse ;)

vendredi 20 avril 2018

Mes "Book Boyfriends" : ces personnages de roman qui me font craquer

Bonjour!

Connaissez-vous les "book boyfriends/girlfriends"? Vous en avez peut-être déjà assez pour remplir des pages et des pages ; ou bien vous ne vous en rendez pas encore compte...Les book boyfriends/girlfriends, ce sont ces personnages de fictions qui nous font craquer, quand bien même on sait qu'ils ne sont (bien malheureusement) pas réels. Aujourd'hui, je vais vous parler de mes propres book boyfriends, et peut-être qu'à la fin, vous aussi, vous aurez envie de craquer pour l'un d'entre eux...

Le premier personnage de roman que j'ai autant apprécié a été Bishop Lattimer, de la célèbre duologie The Book of Ivy d'Amy Engel. Un véritable gentleman, juste ce qu'il faut de mystérieux...comment résister? Dans le même style du garçon adorable et irrésistible, il y a aussi Olly d'Everything Everything, Park d'Eleanor & Park, Cooper de The Memory Book et Shade Barrow de la fameuse saga Red Queen.

L'une des milles raisons pour lesquelles j'adore autant Tous Nos Jours Parfaits de Jennifer Niven est Theodore Finch : un garçon abîmé, instable, qui pourtant a réussi à voler mon coeur le temps d'une lecture. Là encore, pour les petits délinquants ou les grands mystères, voilà quelques autres suggestions : Niklas Malikov de Gemina, River Shara d'Even The Darkest Stars, Fathom de La Déferlante et Badin de Heartless.

Bien évidemment, si vous me connaissez, vous vous demandez : mais où est The Mortal Instruments? Bien sûr, je ne peux pas faire une liste complète sans parler des excellents personnages inventés par Cassandra Clare. Bien qu'aucun des garçons de la saga principale ne m'aient assez touché pour faire partie de cet article, je considère Jem Carstairs des Origines comme mon "ultimate book boyfriend" : le parfait petit copain. Dans la plus récente trilogie, Renaissance, j'avoue que j'ai également craqué pour Mark et Julian Blackthorn (mais surtout Mark).

Enfin, avec ma plus récente lecture, Of Fire and Stars d'Audrey Coulthurst, j'ai quand même décidé d'ajouter une catégorie pour les filles, exclusivement pour le personnage de Mare, que j'adore.

jeudi 19 avril 2018

The Conqueror's Saga, tome 1 : And I Darken - Kiersten White

Et si Vlad l'Empaleur, la fameuse et sanguinaire inspiration pour Dracula, avait été une fille? Quand la féroce princesse de Valachie et de Transylvanie Ladislav et son doux petit frère Radu sont envoyés à la cour de l'Empire Ottoman en tant qu'otages, ils rencontrent l'un des fils du sultan, Mehmed, et deviennent vite amis. Prisonnière dans un pays étranger, loin de sa terre natale, Lada n'a que deux choix : cesser de se battre pour avoir une chance de survivre, ou lutter plus que jamais pour obtenir le pouvoir qui lui a été nié lorsqu'elle est née fille.


[Livre lu en VO]

Entre la sublime couverture (largement la plus belle que j'ai jamais vue) et la promesse d'une héroïne badass, il ne m'en a pas fallu plus pour craquer. Je me suis lancée dans ce bouquin sans vraiment savoir à quoi d'autre m'attendre, et j'en ressors avec une très bonne impression et une grande envie de lire la suite.

Pour commencer, il n'y a que trois petits points qui m'ont un peu tracassés pendant ma lecture : d'abord, je voulais vraiment enfin pouvoir lire un livre avec une héroïne badass qui n'a pas besoin d'une romance pour être mise en valeur ; et si effectivement Lada s'est révélé à la hauteur, sa relation était un peu trop mise en avant à mon goût. Le deuxième point et le fait que plus du premier quart du livre se déroule avec Lada et Radu (et Mehmed) à l'âge d'environ treize ans, mais ils se comportaient déjà comme des adultes : leur maturité et leurs dialogues paraissaient un peu trop décalés pour leur âge. Dernier point négatif : il y avait quelques longueurs, surtout au début, qui ont rendu mon immersion dans l'univers légèrement difficile. L'action ne s'enclenche vraiment qu'au bout des deux tiers du livre.

Niveau personnage, on peut difficilement demander mieux : Lada est une véritable guerrière, Radu est la mention douce qui tempère le caractère de sa soeur (tout en sachant se défendre, ne vous y méprenez pas), et Mehmed est...un fils de sultan. Les personnages connaissent tous une importante évolution au fil de l'histoire, et celle-ci est très bien amenée. La construction des personnages et des relations entre eux est l'un des points forts du récit. La romance est également assez bien amenée. En revanche, j'avoue que j'ai déjà connu beaucoup plus attachant niveau personnage, mais ce n'est pas trop un problème.

L'univers était quant à lui très bien approfondi et exploité. Ce fut un véritable plaisir de découvrir le monde ottoman qui est assez peu vu dans le Young Adult, et la culture m'a aussi parue très bien mise en avant.

And I Darken promet sang et batailles, mais ne vous attendez pas non plus à de la violence à gogo : tout est bien mesuré et il n'y a rien de gore (en tout cas, il ne m'a pas semblé...) ; il s'agit surtout de passions et de lutte pour le pouvoir. J'ai aussi beaucoup aimé qu'il n'y ait ni méchants ni gentils : les personnages comme les évènements sont toujours justifiés et nuancés. Cependant, même si le rapprochement peut être fait avec des chefs-d'oeuvre comme Game of Thrones, je vous conseillerais quand même de ne pas mettre la barre si haute au risque d'être déçu.

En conclusion, ce premier tome de The Conqueror's Saga a été une très bonne lecture, avec des personnages et un univers bien exploités et approfondis qui m'ont permis de découvrir une culture différente ; malgré quelques longueurs et des difficultés à rentrer dans l'aventure au début. Il me tarde désormais de découvrir la suite des aventures de Lada et Radu!

Ma note : 4/5

L'avez-vous lu? Partagez votre avis en commentaire, il m'intéresse ;)

lundi 16 avril 2018

Tag : Des livres écrits par des femmes

Bonjour!

Avec un jour de retard, me revoici avec un nouveau tag Pocket Jeunesse!

1) Citer un livre écrit par une femme dans lequel le personnage principal est une fille/une femme.

Il y en a beaucoup, mais pour ne citer que mes préférés dans deux genres très distincts, je dirais Young Elites de Marie Lu pour la fantasy et The Memory Book de Lara Avery pour la romance contemporaine.

2) Citer un livre écrit par une femme dans lequel le personnage principal est un garçon/un homme.

Le premier titre qui me vient en tête est Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens (Love, Simon en réédition) de Becky Albertalli, dont on entend beaucoup parler pour le succès de son adaptation cinématographique, qui malheureusement ne sera dans les salles françaises qu'à partir de juin...

3) Citer un livre de science fiction écrit par une femme.

Bien sûr, il est quasiment impossible pour moi de faire un seul tag sans parler de The Mortal Instruments, saga écrite par Cassandra Clare et dont je suis follement amoureuse.

4) Citer un livre de fantasy écrit par une femme.

Rebelle du Désert d'Alwyn Hamilton a été un coup de coeur quand je l'ai lu peu après sa sortie, et bien que je n'aie pas encore lu la suite, ça ne saurait tarder car j'aime trop Jin et Amani pour attendre beaucoup plus longtemps.

5) Citer un thriller écrit par une femme.

Cette fois-ci, voilà une trilogie que j'ai beaucoup aimée mais dont on ne parle plus beaucoup alors qu'elle mérite beaucoup de compliments : L'Expérience Noa Torson de Michelle Gagnon.

6) Citer un livre féministe écrit par une femme.

Comme je n'ai pas lu de livres féministes (en tout cas pas à proprement parler), je vais citer un roman que je n'ai pas lu mais que j'ai beaucoup vu passer sur les réseaux sociaux et dont j'entends beaucoup de bien : Nous les filles de nulle part d'Amy Reed.

7) Citer un livre adapté au cinéma écrit par une femme.

Everything Everything de Nicola Yoon a été un gros coup de coeur et une superbe lecture, qui a magnifiquement bien été adaptée au cinéma.

8) Citer un livre écrit en duo par 2 femmes.

Me revoilà à parler de Cassandra Clare, mais cette fois-ci pour son autre saga jeunesse co-écrite avec sa meilleure amie, Holly Black : Magisterium.

9) Citer un livre écrit par une femme et traduit par une femme.

La racine carrée de l'été d'Harriet Reuter Hapgod n'a pas forcément charmé tout le monde, mais c'est un roman que j'ai adoré. Il a été traduit par Juliette Lê. 

10) Citer un livre écrit par une femme dont la couverture a également été réalisée par une femme.

Nous les Menteurs d'Emily Lockhart est l'un de mes plus récents coups de coeur, et la couverture a été réalisée par Angela Carlino.


Voilà! Dites-moi dans les commentaires quelles sont vos réponses ou bien n'hésitez pas à reprendre ce tag! ;)